graffiti lyon

pyramide de chaussures de Lyon

Nous avions déjà réalisé des graffitis pour la pyramide de chaussures de Lyon l’année dernière.

Cette année, Handicap international nous a réinvité à participer à leur grand évènement annuel.

Pour rappel, cette journée est dédiée au combat contre les dommages liés à la guerre et plus particulièrement les victimes civiles.

Nous avons un peu fait évoluer notre intervention. En plus de la démonstration de graffiti, cette année, nous avons proposé aux passants de participer !

En effet, armés de bombes de peintures rouges, ils étaient invités à écrire un mot sur notre cellophane noir, impact garanti! Les mots devaient avoir un rapport avec le combat d’Handicap Internationnal. Cette initiation au street art permettaient aux personnes de s’exprimer librement sur le sujet.  Ces mots taggués se sont vites superposés, effaçant certaines idées, en faisant ressortir d’autres. Cet amas s’est petit à petit transformé en un fond abstrait rappelant le feu ou une explosion. Un de nos graffeurs a ensuite tracé en blanc un typographie « Stop Bombing », slogan de la journée.

Nous n’exprimons que très rarement des messages dans nos peintures, préférant généralement la recherche esthétique et transmettre une certaine idée de l’insouciance, mais nous sommes ravis de pouvoir collaborer à cette journée et de pouvoir modestement soutenir ce mouvement parce qu’on a bien réfléchi et on en est venu à la conclusion suivante: « la guerre c’est vraiment pas cool » …

Merci à Roxane Renard qui est venue nous prendre en photo!

graffiti_lyon_demonstration_046graffiti_lyon_demonstration_047graffiti_lyon_demonstration_048