atelier graffiti enfants

Peintures murales écoles 2017

Retour sur quelques projets auxquels nous avons été associés dans les écoles courant 2017.

Ca ne vous aura pas échappé, une grande partie de notre travail est articulée autour de la transmission, notamment par l’encadrement d’ateliers pédagogiques et l’accompagnement à la réalisation de peintures murales.

Les écoles sont un espace particulièrement intéressant car outre les échanges que nous avons avec les élèves lors de l’intervention, la réalisation commune reste sur les murs et permet d’établir un dialogue avec les élèves qui arriveront dans l’établissement les années suivantes.

En attendant de mettre a jour l’espace du portfolio réservé aux écoles, nous vous proposons un rapide aperçu de quelques projets menés l’année dernière.

graffiti_lyon_ecole_061 graffiti_lyon_ecole_062

Cette peinture a été réalisée à l’école Sainte Anne de Pontcharra sur Turdine. Plusieurs classes ont participé à cette peinture qui égaille les murs de la cour de récréation. l’équipe enseignante a décidé de faire travailler les élèves sur le thème « vivre ensemble » afin que les élèves laissent un message positifs aux suivants.

Le processus est toujours plus ou moins le même, des rencontres préparatoires en classe permettent d’échanger sur le thème et les élèves, à partir des idées débattues en classe, dessinent.

Nous redessinons une maquette à partir des idées et des dessins (parfois plusieurs centaines!) qui est soumis à la validation de l’équipe pédagogique.

En concertation avec les élèves et les enseignants, nous avons donc décidé de mettre en scène des élèves qui pratiquent ensemble différentes activités liées à l’école (sport, musique, jeux…).

La réalisation de la fresque s’est ensuite déroulée sur plusieurs jours en rotation de petits groupes afin que tous les élèves puissent mettre leur coup de pinceau !

graffiti_lyon_ecole_063 graffiti_lyon_ecole_064

Ecole Audrey Hepburn à Lyon Vaise.

Même principe que pour le projet précédent, création et réalisation avec les élèves pendant le temps scolaire mais aussi pendant les temps périscolaires assurés par les équipes du centre social Pierrette Augier. Nous avons repeint une fresque décrépie qui avait au moins 20 ans ! Il s’agissait d’une frise chronologique, le thème s’est donc imposé de lui même. Plutôt que de changer totalement la déco, nous avons préféré lui redonner un (sacré) coup de jeune !

Notre frise s’étale des dinausaures à l’arrivée de extra-terrestres, prévue, d’après les élèves, pour 2100 !! vous serez prévenus !

Outre l’aspect décoratif, cette peinture offre aussi un support pédagogique. A peine finie, les plus grands répondaient déjà aux questions des plus petits sur les période historiques qu’ils n’avaient pas encore étudié ! Aucun doutes que ces élèves vont arriver au collège avec de forts acquis en cours d’histoire !! graffiti_lyon_ecole_065

Cette peinture haute en couleurs a été réalisée dans l’Institut Médico-Educatif (IME) de Villereversure (01). Cet établissement accueille des enfants porteurs de troubles plus ou moins importants. Nous y étions déjà intervenus en 2016 et le courant étant tellement bien passé avec les élèves et les enseignants que nous avons remis le couvert en 2017. Cette année le projet a pris de l’ampleur car Mademoiselle Maurice, célèbre street artiste qui travail les origamis, a aussi été invitée à y participer.

Le mot « FOLIES » a été choisi comme base du projet. Loin de vouloir stigmatiser les jeunes de cet établissement, le but était plutôt de démystifier ce mot. Nous avons donc travaillé sur les différentes manifestation de la folie dans nos émotions (aimer à la folie, mort de rire, rêver, disjoncter, s’énerver…) que les élèves ont mis en image. Nous avons ensuite réalisé un patchwork avec toutes leur créations, chaque jeune pouvant ainsi peindre le mot qu’il avait choisi et dessiné.

Projet très intense émotionnellement, il est sans conteste un des faits marquants de notre année 2017 !

graffiti_lyon_ecole_066

Dernier exemple de projet dans un cadre scolaire: les balades street art.

On nous demande de plus en plus ce type de promenades. Au début on trouvait ça étrange tant on ne se rendait pas compte de l’intérêt que ces chasses au trésor urbaines pouvaient provoquer chez les enfants.

Les groupes sont ravis de déambuler « au hasard » dans les pentes de la Croix Rousse, de lever le nez et de se laisser surprendre par des œuvres inattendues, devant lesquelles ils étaient déjà passés sans  y prêter attention.

Graffitis, tags, pochoirs, collages, mosaïques, yarn bombing… Les découvertes s’enchainent et sont toujours différentes en fonction des productions récentes des artistes et des disparitions d’œuvres dues aux nettoyages de la ville ou à leur ancienneté.

« Apprendre à regarder » pourrait être le thème de ces parcours où nous essayons de susciter l’intérêt des jeunes tout en essayant de ne pas les noyer d’informations trop techniques.


On vous avait promis une mise à jour sur les projets de l’automne 2017 mais elle arrivera un peu plus tard !

D’ici là vous pourrez nous retrouver:

  • Dans le nouveau Patatras! Mag qui devrait sortir début mars avec  notre double page de BD « les Aventures de Dr Chips et Reno » cette fois ci sur le thème explosif de la police !
  • Vendredi 23 mars: atelier graffiti pour le carnaval hip hop de Vaulx en Velin.

Le temps glacial ralenti notre activité et n’aide pas à la mise en place d’évènements, mais vous pouvez retrouver notre activité au quotidien sur notre page Facebook ou sur notre Instagram.

Vous pouvez aussi vous abonner à notre newsletter en complétant le formulaire ce dessous: