street art nice

Rétrospective graffiti de l’été part.2

On continue la rétrospective de l’été !!!

Les mois chauds et le journées à rallonge de la période estivale sont particulièrement propices au graffiti, nous avons donc beaucoup peint cet été et j’ai du faire une sélection drastique pour condenser notre activité de deux mois en deux articles !

Cette deuxième partie vous propose des projets qui comptent vraiment pour nous!

En espérant qu’ils réchauffent les cœurs en ces jours très froids !!

graffiti_lyon_186

La vraie place du graffiti étant dans la rue, nous sommes particulièrement fiers des deux premières peintures de cet article, deux œuvres réalisées dans le centre ville de Lyon.

Les Convers All Stars sont des baskets emblématiques du 20ème siècle particulièrement dans les années 80-90. C’est donc naturellement que nous avons décidé d’en représenter une paire aux dimensions hors-norme sur la façade de la friperie Léonard qui vends des habits et chaussures vintages.

Redonnant un peu de vie à cette portion de rue qui était laissée à l’abandon, ce projet représente tout ce qu’on aime: un thème issu de la pop-culture, un visuel simple, coloré et amusant et une peinture murale dans une rue passante.

Un belle réponse à une problématique qui nous est chère: comment faire cohabiter commande, street-art, graffiti et illustration !

graffiti_lyon_187 graffiti_lyon_188

Les rideaux métalliques des magasins du centre ville sont des supports parfaits pour nos œuvres. En plus d’être agréables à peindre ils offrent un échange avec l’univers de la rue et valorisent les locaux commerciaux qu’ils décorent.

Celui ci cache un studio photo, le propriétaire nous ayant laissé carte blanche sur la création, nous avons décidé de profiter de la disposition des stores en triptyque pour représenter les singes de la sagesse.

graffiti_lyon_189graffiti_lyon_190graffiti_lyon_191

L’été la période propice pour aller se promener dans le sud de la France. Et nous avons eu la chance de faire un tour dans l’arrière pays niçois grâce à Orange qui nous a confié la mise en peinture d’un local technique. Nous avions déjà travaillé pour cette grande entreprise à plusieurs reprises, notamment sur un château d’eau en Bourgogne !

Même si nous étions un peu plus occupés que les vacanciers qui parcouraient la route Napoléon qui borde notre peinture, nous avons quand même pu profiter de l’hospitalité provençale !

Implanté sur la petite commune de Malaussène, ce poste technique est donc coincé entre deux axes bien connus des touristes:  la route Napoléon et la ligne de train privée des « Chemins de Fer de Provence » reliant Nice à Digne.

Véritable fierté locale, cette ligne est de nos jours occasionnellement parcourue par le Train de Pignes, une machine à vapeur datant des années 1960 !

Notre peinture représentant des éléments locaux (village, ponts, montagnes etc…), cette locomotive trône fièrement au centre de la composition !

graffiti_lyon_192graffiti_lyon_194graffiti_lyon_195

Dans la série des échanges culturels avec le Japon, Reno kidd est reparti à Tokyo en août, à titre personnel, certes, mais c’était aussi l’occasion de monter un projet avec nos amis du collectif Urban Force, avec qui nous collaborons depuis quelques années.

Reno a été invité à peindre pour « Edogawall Street Art Garage« , Un garage automobile qui invite régulièrement des graffeurs à repeindre ses immenses murs.

La contrainte étant qu’il faut peindre après l’horaire de fermeture du garage et avant l’heure du coucher du patron !

Reno a donc du peindre son immense mur entre 19h30 et minuit sous une chaleur étouffante, aidé par l’équipe du magasin Lettering Avenue, fournisseur principal de bombes de peintures à Tokyo.

La prochaine mise à jour concernera les projets de la rentrée, d’ici là,  voici une liste d’évènements où vous pouvez nous retrouver:

  • Le dernier Patatras! Mag est sorti début novembre avec comme tous les deux mois notre double page de BD « les Aventures de Dr Chips et Reno »
  • Samedi 2 décembre: atelier graffiti pour les portes ouvertes de l’AFPMA à Péronnas (01)

On entre dans la période froide, il y a donc moins d’évènements ouverts au public, mais vous pouvez retrouver notre activité au quotidien sur notre page Facebook ou sur notre Instagram.

Vous pouvez aussi vous abonner à notre newsletter que nous avons lancé le mois dernier en complétant le formulaire ce dessous: